Retrouvez nos coffrets de Noël - Tote Bag et livraison (France) offerts dès 50€ d'achat

La pause café, bonne ou mauvaise idée ?

Les troubles anxieux ont augmenté de 26% pendant la pandémie.
Le stress et la fatigue chronique se sont invités dans notre quotidien durablement. Et cela devient difficile de ralentir le rythme...

En cas de fatigue au travail et charge mentale, on conseille de prendre des pauses. 

Mais pourquoi la pause café est une fausse bonne idée ?

Vous pouvez être accro au café :
Nombreux sont ceux qui disent que sans leur café du matin, ils ne sont capables de rien : rien ne sert d'essayer de leur parler ou leur demander quoi que ce soit avant qu'ils aient profité de leur tasse fumante. Alors, on vous rassure, la dépendance à la caféine n’existe pas, mais elle remplit quand même un critère : le «syndrome de manque» lors de l'arrêt. 10 à 15% des consommateurs seraient concernés. Pas d'inquiétude car les effets ne dureraient que entre 48 heures et une semaine, mais au programme : irritabilité, anxiété, maux de tête, nausées…pas de quoi nous donner très envie. 

☕ Le café augmente la nervosité en favorisant la libération de cortisol : l'hormone du stress...
Et cette production est notamment superflue le matin : au réveil, le corps augmente naturellement sa production de cortisol de 50% pour donner de l'énergie, vigilance et adrénaline. Le café étant connu pour éveiller, dynamiser et exciter, la combinaison des 2 s'avère donc inutile.
Dans les heures suivantes, le taux de cortisol naturellement produit par le corps va diminuer, ainsi que le taux de caféine : résultat double coup de mou !

La caféine affecte les cycles du sommeil, ce qui favorise l'anxiété et les insomnies :
une fausse bonne idée contre la fatigue donc ! Consommer de la caféine dans les trois heures avant son heure habituel de coucher peut retarder le cycle naturel du sommeil de quarante minutes** ! Pire, si on cumule avec la consommation d'écrans (téléphone ou télévision), cela retardera son cycle de 1h15 !

*Etude du Journal The Lancet
**Science Translational Medicine.

Nos petites astuces :

On essaie de remplacer le café par le thé ou la tisane dans la mesure du possible !
Si on craque pour une tasse de café, on la prend à partir de 10h, on évite le moment de la pause dej et surtout la soirée.
Si on a un coup de fatigue, on met son corps en mouvement et on va faire un tour pour se rebooster.
Notre huile Bon courage associe le CBD à la menthe poivrée, une super plante médicinale qui lutte contre la fatigue naturellement (et sans caféine !)

Allez, santé ! ☕