Nous avons interrogé Aliénor et Anne-Sophie, fondatrices de Nêge Paris.

Pouvez-vous vous présentez, ainsi que votre marque ?

“Aliénor & Anne-Sophie, nous sommes amies depuis plus de 10 ans, après avoir fait nos études ensemble en école de commerce à l’ESSEC. Aliénor a ensuite travaillé pendant 5 ans pour la stratégie commerciale dans le secteur mode chez Hermès et LVMH et Anne-Sophie a travaillé 4 ans chez L’Oréal dans les cosmétiques, dans le pôle marketing.

Ensemble, nous avons lancé Nêge Paris , une nouvelle marque dédiée au pyjama, entièrement co-créée sur Instagram, et engagée pour une mode plus respectueuse.”

femme robe rouge Nêge

Comment et pourquoi avoir lancé Nêge ?

“Nous voulions lancer un projet entrepreneurial en adéquation avec des valeurs qui nous tenaient à cœur : la transparence, le partage, l’engagement environnemental et le bien-être.

Alors après avoir passé notre année 2020 en pyjama avec les confinements et le télétravail, nous avons décidé de réenchanter le pyjama féminin. Un pyjama à porter de nuit, comme de jour. En intérieur, comme en extérieur.”

Pensez-vous à prendre soin de votre bien-être mental au quotidien ? Quelles sont vos habitudes bien-être ?

“Lorsqu’on est entrepreneur, il faut s’autoriser à souffler, décompresser et trouver son équilibre, c’est essentiel. On ne peut pas toujours être à 1000%, et heureusement.

Aliénor adore être dehors, elle marche beaucoup. Ça lui permet de s’évader et de se libérer l’esprit, c’est important quand on monte son entreprise. Quand elle a l’impression d’être moins créative, elle prend 10 minutes pour faire complètement autre chose (trier ses affaires, ranger son appartement…). Seulement 10 minutes, et ça repart.

Pour Anne-Sophie, le bien-être mental passe notamment par la qualité du sommeil, car elle a de nombreux problèmes de sommeil depuis toute petite. Faire du sport régulièrement, éteindre tous les écrans au moins 2h avant de s’endormir et lire des livres apaisants, qui soulèvent peu d’émotions.

On s’oblige aussi à faire des pauses ensemble, comme par exemple une séance de sport HIIT toutes les deux le mardi.”

Alienor et Anne-Sophie de nêge

Avez-vous des astuces pour gérer votre charge mentale ?

“Pour Anne-Sophie, c’est courir régulièrement pour s’aérer l’esprit et oublier tous les petits tracas du quotidien. Il faut aussi s’accorder des petits moments de folie pour décompresser : mettre de la musique très (très) fort et se mettre à danser. Ça permet d’oublier qu’on travaille depuis son petit appartement parisien !

Pour Aliénor, c’est chaque soir, juste avant d’aller se coucher, se lister sur un carnet tout ce qu’il y a à faire le lendemain. La petite astuce pour commencer la journée sereinement et du bon pied.

Mais c’est surtout se rappeler qu’on a la chance d’être entrepreneuses et pouvoir organiser notre journée comme on l’entend.”

Quelle a été l'expérience la plus difficile depuis votre lancement et comment avez-vous fait pour garder le moral et y faire face ?

“La plus grosse frayeur qu’on ait eue, c’est l’annulation de notre shooting au dernier moment, car on n’a pas reçu les prototypes de nos pyjamas à temps.

On a dû se forcer à être très réactives car on a dû retrouver un lieu, une photographe, une vidéaste, des mannequins… On avait même invité 8 femmes de notre communauté instagram à participer au shooting. Toute une organisation !

Ce que ça nous a appris, c’est qu’il faut toujours essayer de trouver du positif dans ce que l’on fait. Pour le tournage par exemple, on a finalement trouvé un lieu encore mieux que celui prévu initialement, grâce au changement de date.

On a la chance d’être deux, et de soutenir à fond. Quand l’une à un moment de “down”, l’autre est toujours là pour apporter du positif et de l’optimisme. Et ça, c’est quelque chose qu’on n’échangerait pour rien au monde.”

Le syndrome de l'imposteur, y êtes vous confrontés en tant qu'entrepreneuses ? Quelles sont vos astuces pour y faire face ?

“On est fières de s’être lancées dans l’entrepreneuriat, mais on a bien sûr des moments de doutes. C’est normal, il faut les accepter.

Pour éviter le syndrome de l’imposteur, on célèbre plein de petites choses entre nous : le 1er anniversaire de Nêge, notre première vente, notre première parution dans la presse… Certaines pourraient apparaître anodines, mais il n’y a pas de petite victoire !”

Quelles sont les activités ou astuces que vous faites pour vous apaiser le soir ?

“Pour Aliénor ce sont de rapides séances de méditation de 10 minutes avec des applications dédiées comme Petit Bambou. Idéal pour déconnecter, et profiter pleinement de sa soirée.

Pour Anne-Sophie, c’est faire un exercice très simple de respiration et de visualisation. Allongez-vous dans votre lit, les yeux fermés. Inspirez par le nez sur 4 temps, bloquez votre respiration sur 4 temps puis expirez sur 8 temps par la bouche. Répétez cela 3 fois, et imaginez-vous en même temps dans une situation où vous vous sentez très libre. Pour Anne-Sophie, c’est dans un champ en pleine nature.

A votre tour ce soir !”

Parfaite pour s'apaiser

Découvrez notre huile bonne nuit

Une routine cocooning 100% Nêge ?

“Se blottir dans un pyjama éco-responsable tout doux, attraper un bon bouquin et boire une tisane au tilleul et à la mûre. La petite astuce ultra-cocooning ? Glisser 2 gouttes d’huile essentielle de lavande dans votre infusion : un pur moment d’apaisement !”

Votre expert

Anne-Sophie et Aliénor
Nêge