La dépression touche de plus en plus de personnes chaque année, or sa gravité reste souvent sous-estimée. Perte de motivation, troubles du sommeil, repli sur soi voire même idées suicidaires ne sont que quelques exemples des symptômes de la dépression. Il existe bel et bien des traitements classiques pour l’atténuer, comme la prise d’antidépresseurs, toutefois ces méthodes sont accompagnées d’effets secondaires indésirables. Dans cette logique, le CBD a su se forger une place de solution naturelle contre les symptômes dépressifs. Mais qu’en est-il vraiment ?

Quels sont les symptômes de la dépression ? 

Quel est le lien entre CBD et dépression ? 

Est-ce que la consommation de CBD permet d’atténuer les symptômes dépressifs ? 

Est-ce possible de mélanger CBD et antidépresseurs ? 

Voici tout ce qu’il faut savoir sur le sujet !

Dépression : définition et symptômes

De manière générale, la dépression constitue une véritable maladie à part entière, se définissant par un déséquilibre tant émotionnel que psychique

Ce qu’il faut retenir, c’est que la dépression doit être prise en charge et traitée dès l’apparition des premiers symptômes. Lorsqu’elle est ignorée ou traitée de manière insuffisante, elle peut rapidement empiéter sur le moindre aspect de notre quotidien et conduire à divers comportements dangereux, tels que l’alcoolisme ou encore le suicide. 

S’agissant des symptômes de la dépression, ces derniers sont assez diversifiés, incluant notamment :

  • profonde tristesse,
  • mélancolie,
  • troubles de l’humeur,
  • sentiment de désespoir,
  • troubles de la concentration,
  • démotivation générale,
  • indifférence,
  • faible estime de soi,
  • voire même une baisse de libido.

Bon à savoir : dépression et déprime représentent bel et bien deux concepts différents, la déprime renvoyant davantage à un moment de blues, de tristesse, de découragement.

Les traitements classiques contre la dépression

Il existe différents types de traitements habituellement prescrits ou conseillés pour atténuer les symptômes dépressifs.

La psychothérapie

Quelle que soit le degré ou le type de la dépression, la psychothérapie est recommandée pour aider à diminuer les symptômes et fréquences de la dépression, jusqu’à la guérison.

Elle peut être associée, ou pas, à des médicaments en fonction de la gravité de la dépression.

Les antidépresseurs

Les médicaments les plus répandus pour lutter contre les symptômes de la dépression sont les antidépresseurs. Cependant, la prise d’antidépresseurs n’est pas sans danger pour la santé, notamment au regard du risque important d’addiction, sans oublier le fort potentiel de rechute dès lors que leur consommation est stoppée. 

C’est justement là que le CBD dévoile tout son potentiel, en tant que solution naturelle face aux symptômes dépressifs, non addictive et sans effets indésirables sur la santé. 

D’autres traitements alternatifs existent, si vous avez besoin de plus d’informations ou êtes concernés, n’hésitez pas à en discuter avec votre médecin ou un spécialiste.

Quel est le lien entre CBD, système endocannabinoïde et symptômes dépressifs ?

Chaque personne est dotée de ce que l’on appelle un système endocannabinoïde, lequel fonctionne par le biais d’une multitude de récepteurs localisés dans l’ensemble de notre organisme. L’action de ces récepteurs est directement liée aux diverses sensations et ressentis de notre quotidien, tant positives (bonheur, relaxation, joie) que négatives, dites nociceptives (douleur, stress, anxiété). 

Mais alors, quel est le lien entre CBD et système endocannabinoïde ? Lorsque vous consommez du CBD, les molécules de cannabidiol circulent dans votre sang jusqu’à atteindre ces fameux récepteurs. À partir de là, en interagissant avec eux, le CBD est capable de stimuler le taux de sérotonine (connue comme l’hormone du bonheur) tout en inhibant le taux de cortisol (l’hormone du stress). 

Or, les symptômes dépressifs sont étroitement liés aux taux de sérotonine et de cortisol. La stimulation de la production de sérotonine permise par la consommation de CBD va ainsi permettre de progressivement réduire l’état dépressif en améliorant le bien-être général, alors que la réduction du taux de cortisol aura une incidence directe sur le stress et l’anxiété ressenties, favorisant leur atténuation et donc l’atténuation des symptômes dépressifs en général.

Comment consommer du CBD pour atténuer une dépression ?

Il existe différentes manières de consommer du CBD afin de soulager les symptômes de la dépression. 

Le mode de consommation le plus répandu est l’huile de CBD, sa polyvalence d’utilisation ainsi que ses compositions variées d’un produit à l’autre assurant une expérience consommateur optimale. Si nous prenons l’exemple de notre huile CBD Bonne Journée, cette dernière permet de réduire stress et anxiété dès le réveil, tout en aidant à réguler l’humeur.  A contrario, notre huile CBD Bonne Nuit à base de mélisse et d’huile de noisette a été spécialement pensée pour maintenir un état de relaxation une fois le soir venu et faciliter l’endormissement.

Est-ce que le CBD peut guérir la dépression ?

Non, le CBD ne peut pas guérir la dépression, mais uniquement en atténuer les symptômes. La dépression reste un trouble psychique particulièrement complexe devant être traité sur le long-terme, notamment par le biais d’une psychothérapie, la prise d’antidépresseurs ou la consommation de CBD n’étant pas des solutions miracles pour venir à bout de la dépression. 

La consommation de CBD reste une solution naturelle pour réduire stress et anxiété, améliorer la santé mentale et surtout optimiser la qualité de vie au quotidien.

CBD et dépression : attention aux interactions médicamenteuses !

Il est primordial de rester vigilant sur le sujet des interactions médicamenteuses, en particulier si vous envisagez de mélanger CBD et antidépresseurs. Il est ainsi fortement déconseillé de consommer des produits à base de CBD simultanément à des médicaments type antidépresseurs, les principaux risques étant une accentuation déraisonnable des effets de chaque substance, une détérioration du foie, et plus généralement une imprévisibilité des effets secondaires.

Sources

  • INSERM – Dépression : Mieux la comprendre pour la guérir durablement
  • INSERM – Santé mentale : de la désynchronisation à la dépression
MINDOLOGY_infusion_equipe_cbd

Votre expert

L’équipe
Mindology